Un hymne à la Trap Ballad

La hype dispose d'un énorme pouvoir dans ce monde d'image mais les chiffres ne mentent pas. Young Thug était attendu au tournant et a timidement répondu pour ce premier effort officiel et payant Barter 6. 19 000 exemplaires vendus en première semaine, c'est une déception commerciale pour l'un des rappeurs les plus attendus, suivis, évoqués du moment. Le succès est arrivé avant les faits. Exploration de l'artiste qui polarise, cristallise autant qu'il intrigue.




Jeffrey Williams alias Young Thug, est donc le nouveau prospect du rap outre-Atlantique. Il aimerait être le digne héritier de Lil'Wayne ou bien son petit frère. Il vit du bourdonnement et des rumeurs quand bien même son talent ne se discute pas. Sa technique n'est pas grandement développé comme peuvent l'être celle des Migos mais il dispose d'une certaine variété dans les flows et apporte surtout sa touche personnelle avec son chant (plainte, miaulement,..). Sa voix est un instrument à part entière et c'est ce qui le rend si singulier.

Le duo qu'il a formé en compagnie du rappeur Rich Homie Quan semblait parti pour conquérir monts et merveilles en haut des charts mais le destin en a décidé autrement pour des raisons inconnues. Young Thug est le symbole d'une nouvelle génération d'artistes "hip-pop". Dans le même courant que Fetty Wap ou Future; ces Mc's chantonnent avec timbre de voix dérangeant mais entrainant.

Barter 6  est le premier vrai projet payant de Thugger Thugger et les ventes n'ont vraiment pas été à la hauteur des espérances pour un artiste avec une telle hype. Le chiffre très insuffisant de 18714 est sans équivoque sur la marge de travail qu'il reste à accomplir à Young Thug. Financièrement ce n'est pas une perte pour le label, la mixtape coûtait $13,99 sur iTunes et a fait 16 782 ventes réelles ce qui donne un bénéfice d'environ 235 000 $. La pression sera autrement plus grande le 28 août prochain soit le jour de la sortie de Hy!£UN35 (Hitunes). Cette fois-ci le cycle de promotion sera complet.

Niveau musical, Barter 6 est un condensé d'émotions autour de thématiques on ne peut plus simplistes: l'argent, le dangereux entourage à ne pas tester, les haineux et les vagins. L'art de Young Thug ne réside pas dans la portée de ses mots mais surtout dans sa manière de les utiliser. Le plus important est l'émotion qu'il transmet et l'acceptation de ce timbre strident et agressif. Il y a 13 titres sur la mixtape et les plus notables sont Check, With That, Halftime et Numbers

Entre temps, une centaine de morceaux a été illégalement dévoilé sur Internet. Certains d'entre eux n'ont pas été sélectionnés dans les 13 pour les mixtapes et ne seront pas sur l'album. Une situation inquiétante pour le rappeur qui ne dispose d'un énorme catalogue musical payant et d'une situation contractuelle très floue.
L'avenir nous dira si l'autoproclamé successeur de Lil'Wayne marchera sur les traces de son idole qu'il tend grandement à éteindre ces derniers jours.

Tracklist:
1. Constantly Hating (Ft. Birdman)
2. With That (Ft. Duke)
3. Can't Tell (Ft. T.I. & Boosie Badazz)
4. Check
5. Never Had It (Ft. Young Dolph)
6. Dream (Ft. Yak Gotti)
7. Dome (Ft. Duke)
8. Halftime
9. Amazing (Ft. Jacquees)
10. Knocked Off (Ft. Birdman)
11. OD
12. Numbers
13. Just Might Be