Focus: Qui est Moise The Dude?

Nonchalance à toute épreuve. Voici le maître mot de Moise The Dude
C’est l’histoire de Moïse, qui commence officiellement en 2000, avec un bac L en poche et des questions existentielles dont il fait des textes noirs et fougueux, écrits près d’un radiateur en cours de philo ou le soir dans sa chambre en rêvassant sous les étoiles. Lorsqu’il fonde avec des amis le collectif reggae/hiphop Bhale Bacce Crew, c’est l’occasion de cracher sa mélancolie poisseuse et déstructurée à la face du monde ou plutôt à celle d’un public qui partage ses errances et sa vision du monde. Cinq albums avec le groupe, des centaines de concerts jusqu’à l’envie de prendre ses distances pour parfaire une œuvre plus personnelle. 
C’est que Moïse, a évolué avec le temps et les expériences. Parisien d’adoption, plein de contradictions et de fantasmes il souhaite s’émanciper du collectif et de l’étiquette engagée qui colle au groupe. 


Flow ralenti, rimes aérées, Moïse opte pour un rap en apparence hédoniste, en réalité faussement festif la mélancolie n’étant jamais loin, simplement nuancée. Il embarque dans cette aventure Cosmar et le beatmaker Monkey Green issus également du collectif. 
Un premier album voit le jour en 2009 Homemade Cheap Music puis un second en 2012 30. Questionnements, ambition, sexe, barbecue et métaphysique sont les mamelles de ces deux projets mi-chantés/mi-rappés. L’univers est à deux têtes, le spectre musical varié, mélange de morceaux en duo et solos.

Et c’est en solo mais entouré de plusieurs beatmakers (dont le fidèle Monkey Green) qu’en 2013 Moïse revient, autoproclamé The Dude, c’est aussi le titre du EP. Référence au Big Lebowski et à son « je m’en foutisme » assumé ainsi qu’au rappeur texan Devin The Dude dont Moïse partage le flow posé et le goût des productions smooth. Moïse affirme son style entre coups de gueule désabusés, egotrip anti-flambe et storytelling à la Bret Easton Ellis. Tout en arrogance et coolitude sur musiques lentes, du fuck subtil avec une nonchalance à toute épreuve : the last DUDE is born.