Bow Wow cherche la lumière




Le succès n'est jamais un long fleuve tranquille. Bow Wow alias Shad Moss en fait actuellement l'expérience. Lui le symbole de la jeunesse avec son hit Bow Wow (What's My Name) est loin très loin du millions de singles vendus. Son album Underrated se fait toujours attendre après deux ans d'une promotion plus ou moins efficace. Les rumeurs tendent à dire que le jeune rappeur de 26 ans (depuis le 09 mars dernier) serait endetté, il doit payer la pension alimentaire de sa fille, rembourser l'actrice Katsumi pour une utilisation abusive de son image et également s'acquitter de frais de leasing d'une voiture de luxe. LBW n'est d'ailleurs qu'un MC à temps partiel puisqu'il officie pour la chaîne BET (Black Entertainement Television) et sera présent dans la cinquième version de la série des Scary Movies. Sa signature chez Ca$h Money, le label de Birdman, ne lui a vraisemblablement pas apporté l'exposition qu'il imaginait avoir et sa carrière d'artiste rap passe actuellement en second plan.

Greenlight 5 est également la cinquième édition des Greenlight mixtapes. Les versions 2 et 3 étaient plutôt réussies. La recette est toujours la même et trouvera surtout son bonheur auprès de la gente féminine. Allusions aux sexe, paroles graveleuses (Pussy On My Mind), bangers (Money Over Bitches, Caked Up, Grown Ass Man) et des invités dans la tendance du moment. Ainsi, Boweezy a réussi à s'entourer de Rick Ross, Kendrick Lamar, Ace Hood, Jadakiss, Jay Rock, Lil Wayne ou encore Meek Mill. Une liste plutôt conséquente sans oublier des producteurs de choix comme Araab Muzik, Drumma Boy ou DJ Mustard (et son fameux "Mustard On Tha Beat" à chaque début de morceau).
On se doute bien que certains morceaux semblaient être calibrés prévu pour cet éventuel qui ne verra peut être jamais le jour. Même si Bow Wow n'est pas autant sous évalué qu'il le croit, cette mixtape recèle quelques bons morceaux (I Try, Pussy On My Mind, Ballin ou encore Heart Stop).