Hippie Noir: Kendrick Lamar


4ème et dernier article au sujet de notre série sur Black Hippy. Qui de mieux pour boucler la boucle que Kendrick Lamar Duckworth. Anciennement surnommé K.Dot, le rappeur signé chez Aftermath Records (le label de Dr. Dre) est la star montante du hip-hop. Il suscite énormément d'attentes et est déjà comparé à un symbole générationnel. Kendrick a crée son univers propre et n'en fait pas des caisses comme certains. Il est talentueux, professionnel sur scène (ce qui n'est pas donné à tous les artistes, vous avez dit Tyga?).




Originaire de Compton (c'est une ville de Californie et non pas comme beaucoup le croient, un quartier de Los Angeles), son rappeur préféré n'est autre que 2 Pac qui a une influence sur sa manière de rapper mais également sur son style de vie. Aux grands hommes les grands modèles, même si celui ci n'était pas difficile à envisager. K.Dot se fait connaître grâce au web durant le milieu des années 2000. Il se construit à l'instar de rappeurs comme Wiz Khalifa, une fanbase. Après plusieurs mixtapes qui assoient peu à peu son statut de jeune premier et augmente son buzz, il change de pseudo pour s'appeler définitivement Kendrick Lamar. En 2010, il sort la mixtape O.D.: Overly Dedicated avec le morceau Ignorance is Bliss qui attire l'attention de Dr. Dre. Ce dernier flaire le bon coup et ne tarde pas à le signer sur son label. A ce sujet, il y eut bon nombres d'interviews où Kendrick évoquait sa participation au projet Detox qui n'est toujours pas sorti à ce jour. Detox sera uniquement présent dans les bacs si la marque Monster (fabricant des casques Beats by Dre) venait à faire faillite et que Andre Young de son vrai nom perdait sa fortune. Pour revenir au Michael Jordan du clan TDE, sa reconnaissance atteint le niveau national lorsqu'il apparait dans la liste des 11 Freshmen du magazine XXL en compagnie d'artistes comme Mac Miller, Big K.R.I.T. ou encore Meek Mill.
Le 02 juillet 2011, son premier album Section 80 sort via iTunes.Il vend 10.000 copies de cet opus sans aucune promotion radio ou télé. Sans aucun superlatif c'est un véritable classique, les thèmes sont judicieusement abordés, la tracklist est équilibrée et les productions coordonnées. Les critiques positives ne cessent de pleuvoir, Pitchfork le classe dans son top 50 des meilleurs albums de 2011, RapGenius le place en tant que meilleur album hip-hop de 2011 tandis que la base de données Metacritic lui donne la note globale de 80/100.

Good Kid, M.a.a.d City

Son prochain projet, Good Kid, M.a.a.d city le premier album en major cette fois-ci sortira le 22 octobre prochain. Il a été repoussé à deux reprises nul doute que Kendrick Lamar saura contenter ses fans et développer sa popularité exponentielle simplement avec ses textes sincères et son style unique.










Et en bonus, l'un des morceaux les plus puissants de 2012: