Night Confession #20 - La terrasse bougeotte (Ride Part 2)

Lorsque les péripéties extérieures se terminent, cela signifie que l'on est arrivé au point de destination. Cela peut être une discothèque, un appartement, un bar, un parc. Les choix sont variés. Tout dépend du moment durant lequel ce "voyage" se déroule. Volonté de sociabilisation, de partage et d'échange ou tout simplement l'envie de vivre.


Ces temps-ci dans la capitale, il était de bon goût de se rendre sur la terrasse "bougeotte". Une simple terrasse situé sur les Quais de Seine. Pour être "in", il faut être présent à la bougeotte. Bien évidemment, le code de conduite est clair. Adopter l'attitude la plus arrogante possible, analyser toutes les personnes autour de soi et chercher à dire bonjour au plus grand nombre de connaissances possible. Ceux qui ne savent où se trouve la bougeotte devront utiliser un logiciel de traduction. L'entrée sur cette terrasse est parait il ardue. "Tu fais pas partie de la famille, on te connaît pas" comme slogan. Si l'on n'y est jamais allé, on se prend à imaginer un sol fait de marbre, d'ébène et de pierres précieuses incrustées. Rien de tout cela n'est présent.





Non.. même lorsque l'on a du goût ou que l'on prétend en avoir, il n'est pas forcément obligatoire d'apprécier les lieux "à fréquenter". Le chantre de la superficialité et du paraître n'aura pas convaincu tout ses présumés fanatiques. L'action essentielle c'est celle de pouvoir Twitter ou Instagramer ou Emailer le fait qu'on y était. "J'étais donc sur une terrasse avec vue sur la Seine, moi qui quelques mois auparavant disposait d'une vue sur.. la Méditerranée".