Des sommets à la banalité


Lil Wayne restera avec des éléments comme Tupac, Nas, Notorious BIG, 50 Cent ou Mobb Deep, une des plus grandes stars du rap US. N'en déplaise à certains puristes, il est le représentant d'une génération. A chacun son époque et sa musique, dénoncer l'influence qu'il a pu avoir auprès de millions de personnes serait une vision réactionnaire. Cependant et c'est le "débat" du jour, à partir de quand un artiste doit changer sa méthode de travail ou tout simplement arrêter par manque de créativité?

Un freestyle de Weezy vaut mieux que ceux d'une majorité de rappers mais depuis 2009, la qualité des morceaux et apparitions de l'artiste n'ont cessé de regresser en terme de qualité. Pourtant en dépit de son passage de 6 mois en prison (mars-novembre2011), il n'y a aucune période de vide. L'homme étant un hyperactif de la création, il a sorti depuis le "classique"Tha Carter 3 pas moins de 3 albums solos et 1 album collaboratif (YMCMB). De son trip rock à des bangers plus ou moins réussis, Lil' Wayne semble désormais plus apprécier les joies de son apprentissage du skate et de sa culture que l'ambiance enfumée des studios. Mais ne voulant pas donner son titre autoproclamé de best rapper alive aussi facilement, il a travaillé de nouveau avec DJ Drama pour la version numéro 4 de sa série des Dedication Tapes. Les versions 2 et 3 étaient particulièrement fameuses et cela rappelle une époque nostalgique où le succès d'estime entourant Weezy atteignait son paroxysme c'est à dire entre 2006 et 2008.

Dedication 4 donc, le concept vise à utiliser les instrumentaux des hits du moment avec le flow et le talent de Wayne qui prenait souvent l'heureuse habitude de rendre les sons des autres meilleurs avec sa présence. Pour ce projet qui comprend 15 titres, le leader de Young Money a invité des artistes de la famille YMCMB : Nicki Minaj, Birdman, Jae Millz et Gudda Gudda ainsi que J. Cole et Young Jeezy. Ses apparitions se faisant de plus en plus rares, on est obligé d'attendre une sélection de sons déjà entendus pour avoir des nouvelles au sujet des capacités musicales de Lil' Wayne. C'est bien dommage quand on sait que la plupart des artistes qu'il produit (en dehors de Drake et Nicki Minaj) ont beaucoup de mal à développer des projets et se faire entendre.
De plus, faire du "rechauffé" pouvait être valable à son époque la plus stakhanoviste mais ces derniers temps, il n'y a eu que quelques bribes de morceaux peu convaincants à se mettre sous le lobe. C'est donc une petite déception qui ressort post-écoute. Surtout après la communication faite autour du projet et visant à dire que le numéro 1 était de retour. Faites-vous votre propre impression...