La vengeance est un plat au gout amer


L'acte est souvent méprisable et généralement fait de manière impulsive. Se venger est une chose parfois justifiable mais tout à fait inutile pour un grand nombre de raisons.

Le gain est moindre par rapport à la satisfaction futile et succincte. On ne peut plus faire marche arrière une fois que l'on a mal agi et même si l'on peut se sentir soulagé de prime abord, rien n'est plus désagréable que de regretter des actions. La vengeance impulsive est très mauvaise conseillère.

Quelque soit le mal ou les actes faits par une personne ou une entité, la vengeance serait une sorte de satisfaction dans un impossible idéal. Toute action de ce genre est donc à proscrire, les individus les plus forts sont ceux qui arrivent à garder la maitrise de leurs émotions ou pulsions. Se mettre au même niveau que ses ennemis c'est ne pas valoir mieux qu'eux. Le but final est donc de prendre de la hauteur sur les choses et plutôt que de se venger, se battre contre ses propres démons et tenter d'avancer.