Night Confession #12 - Ambition

Musée du Prix Nobel, Oslo

On a parfois tendance à trop se laisser aller, à oublier les choses que l'on doit faire pour avancer. L'ambition est la recherche des honneurs, de la fortune ou de la gloire. C'est une bonne chose d'en avoir de l'ambition, encore ne faut il pas qu'elle nous écrase et que l'on passe notre temps à rêver plutôt qu'agir. D'aucuns ont les codes de conduite innés pour faire en sorte d'arriver à leurs fins. D'autres évoluent sans se poser de questions. Mais chacun possède obligatoirement des objectifs à atteindre. Le plus dur n'est peut être pas de se rapprocher de ses buts mais plus de tout mettre en place afin d'y arriver.

Etre trop ambitieux, c'est passer pour rêveur ou arrogant alors que ne pas l'afficher se révèle être un manque claire de confiance ou d'intelligence. L'idéal comme toujours est de trouver le juste milieu pour progresser et ce en fonction de sa personnalité. Les années passant, on prend peu à peu conscience de certaines réalités comme l'importance inévitable de l'argent et du matériel; mais ceux qui dépassent ce cadre (ou qui ont les moyens financiers de le faire) tendent à se rapprocher de cette inévitable quête qui est le bonheur. Le bonheur oui, autre sujet intéressant et trop vaste, qui n'a pas de définition réelle ou qui se définirait en chacun de nous en fonction de nos personnalités.

Il faut être ambitieux quelque soit les limites de ses rêves car sans perspectives et projets, on en revient à stagner ce qui en revient concrètement à régresser. Peut être qu'on ne deviendra jamais la personne que l'on aurait rêvé d'être mais avoir la chance d'être soi-même et d'envisager la "meilleure vie possible" nous porte. Toutefois, il est important d'ajouter que les prévisions du futur ne doivent jamais prendre le pas sur l'actualité du présent (vous avez dit pléonasme?)