L'opus d'un rêveur



"Day and Nite, I toss and turn I keep stressin my mind...." Le single avait déjà mis les pieds dans le plat en guise de présentation du personnage. Même si c'est un ovni dans l'album ce morceau ouvre grand les portes du monde imaginaire de Kid Cudi. Le nouveau "protégé" de Kanye West, a fait danser tous les dancefloors d'Europe avec le remix des Crookers de son hit "Day 'n Nite".
Man on the Moon: The End of the day donc, le titre du premier album de Scott Mescudi, jeune artiste originaire de Cleveland. Hormis Lebron James et "ses" Cavaliers", seuls les Bone Thugs 'n Harmony était sortis du lot dans cette ville.

Mais revenons à nos moutons et notamment à cet alien Kid Cudi dont on pourrait caractériser la musique comme un mix entre indie, hip-hop, électro et pop. Ce genre a pris racine avec le controversé (et non moins brillant) 808's and Heartbreak (Kanye West) et pourrait être amené à se développer. L'album est séquencé en 5 parties distinctes et Common assure la narration entre chaque parties pour présenter le thème:

Act I: The End of Day
1. "In My Dreams (Cudder Anthem)" Emile
2. "Soundtrack 2 My Life" Emile
3. "Simple As..." Plain Pat

Act II: Rise of the Night Terrors
4. "Solo Dolo (Nightmare)" Emile
5. "Heart of a Lion (Kid Cudi Theme Music)" Free School
6. "My World" (featuring Billy Cravens) Plain Pat, Jeff Bhasker

Act III: Taking a Trip
7. "Day 'n' Nite (Nightmare)" Dot da Genius, Kid Cudi (co)
8. "Sky Might Fall" Kanye West, Kid Cudi (co)
9. "Enter Galactic (Love Connection Part I)" Matt Friedman

Act IV: Stuck
10. "Alive (Nightmare)" (featuring Ratatat) Ratatat
11. "Cudi Zone" Emile
12. "Make Her Say" (featuring Kanye West and Common) Kanye West
13. "Pursuit of Happiness (Nightmare)" (featuring MGMT and Ratatat) Ratatat

Act V: A New Beginning
14. "Hyyerr" (featuring Chip tha Ripper)
15. "Up Up & Away" Free School



C'est un album pleins de confessions, de messages intimistes. Petit coup de coeur pour Pursuit of Happiness, Cudi Zone et Alive; la première cité est un featuring avec le groupe MGMT. Le duo indietronic et Kid Cudi forme une alchimie parfaite et on se laisse transporter dans l'espérance qui ressort des paroles et de l'instrumental. Produit par Plain Pat et Emile, ceux là même qui avait supervisé la première mixtape A Kid Named Cudi en collaboration avec la marque 10 Deep. Une équipe de choc pour la révélation rap alternatif de l'année. Je vous laisse vous embarquer dans le vaisseau pour la lune en espérant que vous profiterez du voyage.