Il faut se "détaguer" de la concurrence


La marque de déodorants américains a repris le même concept sorti par l'enseigne Axe. Avec des campagnes de publicité qui mettaient en avant, l'effet dévastateur du déodorant chez la gente féminine. Une fois qu'un homme se parfumait de l'effluve sacrée, toute les femmes étaient attirées par lui et voulaient offrir leurs faveurs. D'ailleurs, une phrase est restée dans la mémoire collective "Axe plus t'en mets, plus t'en as (sous entendu "de superbes nymphes"). Le déodorant du groupe Unilever se place en première position des ventes dans une majorité de pays en Amérique du Sud et en Europe. C'est au tour d'une compagnie américaine de reprendre cette idée à leur profit avec une campagne de promotion crée autour d'un jeu vidéo, sur le site internet officiel "House Call" et "Hide the Hotties".


Plagiat efficace et innovation


Non content de quelque peu plagier pour mieux contrer, les publicitaires d'outre-Atlantique ont aussi innovés en présentant le déodorant comme un ustensile de réussite. Les éléments de promotion sont cette fois-çi des stars US comme Ludacris, Carmelo Anthony (Basketteur NBA) et Rob Dyrdek (ex-skateur et entrepreneur). La nouvelle stratégie marketing s'appelle "Smell the Good Life". Et si le fait de se parfumer était la recette magique pour être un grand champion de sport ou une star du hip-hop?.... A vos pulvérisateurs!