Rien à foutre de qui tu connais, lui il est t'officiel



Un ovni, les comparatifs sont innombrables pour ce personnage haut en couleurs. Peut être un génie de l'autoprod., un gros consommateur de marijuana, un inculte intellectuel (vous avez dit contradiction?). Sa majesté le Roi Heenok ne laisse pas grand monde indifférent et si beaucoup détestent son sens de l'humour et son phrasé composé exclusivement de métaphores et d'une incohérence caractérisée, il n'en reste pas moins qu'il possède une énorme communauté de fans. Pour certains, c'est l'humoriste pour d'autres c'est le présumé gangster mais ce qui réunit tout le monde, c'est l'aspect hallucinant décalé de son flow, de la musicalité de ses instrumentaux (samplées ou non!) et du caractère totalement imagée de ses lyrics.

Le plus grand symbole est sans aucun doute, ce morceau. Cocaïno Rap Musique, la chanson de lancement de la mixtape du même nom. Juste pour prévenir les badauds du site, surfers du dimanche et autres. La production est minimaliste et on a plus la sensation que c'est l'instru qui pose sur le "flow" du rappeur que l'inverse. "Maintenant HAN, on va prouver que le français est supérieur à la langue...anglaise